Ainsi Julien-Joseph Virey écrit-il dans son article « Filles » du Dictionnaire des sciences médicales que les courtisanes se présentent avec « ce maintien et ces qualités demi-viriles, comme si elles étaient déjà transformées à moitié en l’autre sexe à force de cohabiter avec les hommes » et qu’il en est même plusieurs « auxquelles pousse un peu de barbe au menton, surtout en avançant en âge »1. Le docteur Alibert affirme également que « ces femmes […] ne sont presque plus femmes »2 et que leur vie de débauche s’explique précisément par ce « caractère de la masculinité »3 qui est propice aux agissements vicieux. La masculinité des femmes qui « appartiennent à des races inférieures » est également attestée par les anthropologues Cesare Lombroso et Guglielmo Ferrerro4.
L’exercice de la prostitution participe de ce que les médecins désignent comme la virilisation des comportements des filles publiques, phénomène dont on trouve les fondements dans la liberté sexuelle dont elles jouissent, leur fréquentation de l’espace public nocturne, leur autonomie financière et l’affranchissement dont elles font preuve à l’égard de l’injonction au mariage. Mais c’est surtout l’infertilité5 des prostituées et « l’amour maternel, sentiment inhérent à toute femme, [qui] fait défaut chez elles la plupart du temps »6, qui suscitent le plus de commentaires de la part des auteurs.

Tiphaine BESNARD, Les prostituées à la Salpêtrière et dans le discours médical : 1850-1914; une folle débauche, L’Harmattan, 2010. p. 136

Publicités

Tagué:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :