Quand il s’agit de travail autre que celui du sexe, savoir « se vendre » est non seulement valorisé mais essentiel puisqu’il s’agit « du » moyen à utiliser afin de décrocher un contrat, un emploi ou une promotion. Le développement de cette habileté « fondamentale » constitue par conséquent le thème de nombreux livres conseils à succès. Or, selon Guienne (2007), il ressort de l’analyse de ces derniers qu’une « vente de soi » réussie impliquerait la manipulation de soi. Il serait nécessaire de se fabriquer une image gagnante par le biais de la mode, d’une apparence santé et du développement personnel, mais aussi d’être attentif à ce que l’on divulgue de soi et ce, tout en restant le plus possible authentique, puisque cette dernière qualité séduit les autres. De plus, elle impliquerait également une manipulation des autres : en établissant, par exemple, des réseaux de contacts, en se faisant « ami » avec tout le monde, et en développant des stratégies politiques en vue de se faire reconnaître par les gens en pouvoir. Le sujet doit donc savoir « s’instrumentaliser » afin de réussir socialement.
Par contre, s’il est question de prostitution, la manipulation de soi devient dès lors source d’indignité. L’instrumentalisation de soi, de son corps et de sa sexualité serait la cause, dans ce cas précis, d’une aliénation de soi, alors que l’instrumentalisation de soi et de son corps serait source d’estime de soi dans les autres situations de travail puisque favorisant la réussite sociale. La seule différence se trouvant dans l’instrumentalisation de la sexualité, ce serait à travers celle-ci que tout chavirerait du ciel à l’enfer…

COMTE Jacqueline, « Stigmatisation du travail du sexe et identité des travailleurs et travailleuses du sexe », Déviance et Société, 2010/3 Vol. 34, p. 437.

Publicités

Tagué:, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :