à propos du « slut shaming »

This has been one of the foundational contributions of sex worker feminists to feminist discourse and activism: challenging whore stigma in the name of all those who live under it. There ’s an echo of this in the popularization of whore stigma in a milder form as outrage at “slut shaming.” What is lost, however, in moving from whore stigma to slut shaming is the centrality of the people most harmed by this form of discrimination.

Melissa Gira Grant, Playing the Whore, Verso, 2014, p. 77

Publicités

Tagué:, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :